Qu’est-ce qu’un diagnostic de performance énergétique ?

Qualité d'air intérieur domicile

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) offre une analyse de la performance énergétique de votre logement en faisant une estimation de votre consommation énergétique et du taux d’émission de gaz à effet de serre. C’est un document essentiel pour la vente ou l’acquisition d’un bien.

Le diagnostic de performance : qu’est ce que c’est ?

Aussi appelé DPE, il sert à évaluer la quantité d’énergie et de gaz à effet de serre consommée ou dégagée par un logement.

La réalisation d’un DPE appartient au vendeur d’un logement ou un bailleur.

Le DPE s’intègre dans le dossier de diagnostic technique et immobilier, il doit être annexé lors de la promesse de vente ou à l’acte de vente.

Lors de l’annonce de vente d’un bien immobilier le vendeur doit indiquer l’échelle de performance énergétique du logement suivi de l’étiquette énergie.

À noter : Le Dpe s’adresse à tous les logements d’habitation à l’exception de ceux occupés moins de 4 mois par an.

Pour en savoir plus : voici notre source

Étiquette énergie DPE

Qui peut faire un diagnostic de performance ?

Il est essentiel de faire appel à un professionnel certifié pour votre diagnostic de performance.

Pour prendre rendez-vous, vous pouvez vous rendre sur le site du ministère de l’Écologie et du Développement Durable ou sur le site du Comité Français d’accréditation (Cofrac)

La certification est délivrée pour une durée de 10 ans. Pour chaque diagnostic, il est nécessaire de vérifier la certification du professionnel.
Le professionnel sera ensuite tenu de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle afin de couvrir l’intervention.

Il est tout à fait possible de faire appel à plusieurs experts si besoin lors de la réalisation du diagnostic.

Comment est mis en place le diagnostic de performance ?

Le DPE (Diagnostic de performance) est réalisé à partir d’un logiciel réglementé.
Afin de mesurer le plus possible la consommation énergétique de votre logement, le diagnostiqueur utilise 2 étiquettes :

  1. L’étiquette énergie, indiquant la consommation énergétique annuelle du logement sur une échelle de A à G
  2. L’étiquette climat, qui indique l’impact annuel de cette consommation énergétique des émissions de gaz à effet de serre (CO₂) sur une échelle toujours allant de A a G

Par la suite vous obtiendrez un descriptif du logement et de ses équipements.

Voici quelques informations que vous retrouvez :

  • les matériaux d’isolation des murs 
  • le type de menuiseries
  • la présence éventuelle d’énergies renouvelables
  • le système de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire et de ventilation

Des conseils du diagnostiqueur pour un bon usage : ces conseils ont pour objectifs d’aider le propriétaire à économiser de l’énergie et de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Une fois le diagnostique effectuer, il sera remis à l’agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie.

Pour conclure sur le diagnostic de performance

Les informations fournies par le DPE concernant l’isolation vous permettront d’établir un niveau de confort de votre futur logement.
Vous aurez ainsi une idée sur les potentiels travaux, pour améliorer la performance énergétique du bien. À noter que le prix du bien augmente en moyenne de 5% quand la classe du DPE augmente d’un échelon.

D’autres articles peuvent vous intéresser :

Également, découvrez les services et contrat d’entretien pour votre maison.

Partager

Saisissez votre recherche et appuyez sur entrée

Shopping Cart